Chimie physique des Energies Décentralisées, Embarquées et Renouvelables (CEDER)

 Viadeo

En quelques mots

Master 2 professionnel de l'université de Versailles et de l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris, consacré aux nouvelles technologies de l'énergie : solaire photovoltaïque, pile à combustible, accumulateurs. Conversion en formation par l'apprentissage prévue pour la rentrée 2008.

Caractéristiques du diplôme

  • type de diplôme, niveau à la sortie : Master, Bac+5
  • établissement : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - Institut Lavoisier
  • catégorie : Environnement et science de la terre - Environnement
  • formation en alternance : Alternance proposée
  • formation continue : Formation continue proposée
  • nombre moyen de diplômés par promotion : 11

Compétences associées

Infos pratiques

envoyer un email - diffuser un emploi ou un stage

Contenu, métiers visés, relations entreprises, inscription

Contenu :

 

L'objectif de la spécialité CEDER est de former des scientifiques dans le domaine des nouvelles technologies de l'énergie, en ciblant 3 filières :

- Photovoltaïque (conversion de l'énergie solaire en électricité)
- Pile à combustible ("voiture à hydrogène", mais concerne aussi les applications stationnaires et l'électronique portable)
- Accumulateurs (stockage de l'énergie et restitution en fonction des besoins)
Ces technologies s'inscrivent dans la thématique des énergies non polluantes.

 

La formation est habilitée conjointement entre l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) et l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris (ENSCP)

 

 Métiers visés :

 

Les titulaires du master sont destinés à intégrer le monde des nouvelles technologies de l'énergie :
- en tant qu'acteur de secteurs d'étude tels que le développement, la production ou l'intégration.
- en tant qu'interlocuteur : conseil, étude auprès des collectivités locales, promotion des nouvelles technologies.
La poursuite d'étude à l'UVSQ peut être envisagée à titre exceptionnel, dans le cadre de la préparation d'un doctorat. 
 

Compétences acquises :

 

- Connaissances théoriques des principes physico-chimiques régissant les diverses filières (électrochimie, méthodes de synthèse et de caractérisation)
- Formation pratique dispensée avec des modules expérimentaux, en tâchant d'obtenir des mises en situation proches du terrain
- Approche système, maintenance et intégration donnée par les industriels
- Expression écrite (rapports) et orale (parler en public) 

 

Relations avec les entreprises :

 

41% des enseignements sont assurés par des intervenants extérieurs, issus aussi bien de grands groupes que de PME ou d'organismes : PSA, EDF, Renault, IRDEP, IMN, SAFT, CEA, ADEME, Cythelia, Cell expert, SCPS, Solems, Helion, Gaz de France, UTE, EDIF, Batscap, Nordex.

 

A partir de la rentrée 2008, les relations avec les entreprises seront formalisées dans le cadre du contrat d'apprentissage : voir le site du master (courant mars 2008) pour plus de précisions.

 

Candidature :

 

Les candidatures en formation par alternance doivent être soumises au Centre de Formation des Apprentis (CFA) avant la mi-mai 2008. Les candidats présélectionnés seront auditionnés durant la 1ère quinzaine de juin.

Faites connaître cette formation !

Ajoutez un bouton-lien de cette formation sur votre site, votre blog ou sur votre CV en ligne !