Licence professionnelle Conseil juridique et développement technico-économique de la filière vins et spiritueux

 Viadeo

En quelques mots

Formation pluridisciplinaire associant la connaissance de la filière des vins et spiritueux, et ses aspects juridiques et commerciaux. Cette formation unique en France aborde les aspects techniques et juridiques de la distillation et offre les garanties d’une excellente insertion professionnelle.

Caractéristiques du diplôme

  • type de diplôme, niveau à la sortie : Licence, Bac+3
  • établissement : EPLEFPA de la Charente - Faculté de Droit et des Sciences Sociales - Université de Poitiers
  • catégorie : Management, gestion, finance, commerce - Commerce international
  • formation en alternance : Alternance proposée
  • formation continue : Formation continue proposée
  • nombre moyen de diplômés par promotion : 15

Compétences associées

Infos pratiques

envoyer un email - diffuser un emploi ou un stage

Contenu, métiers visés, relations entreprises, inscription

LIEU DE FORMATION ET PARTENARIAT PROFESSIONNEL :

La formation est dispensée à Angoulême dans le cadre d'un partenariat entre la faculté de Droit et des Sciences Sociales de l'Université de Poitiers et le Lycée Agricole et Viticole de l'Oisellerie.

 

Ce partenariat permet d’associer compétences académiques et large réseau professionnel.

De nombreuses entreprises et organismes du secteur sont partenaires de la formation :

- le Bureau National Interprofessionnel du Cognac (BNIC)

- le Comité National du Pineau des Charentes

- la Chambre d’agriculture de la Charente

- la société HENNESSY

- la société REMY-COINTREAU

- la société CAMUS

- la société ROYER

 NATURE DES ENSEIGNEMENTS : 

 

Les enseignements sont organisés sur 10 mois et sont constitués de :

- 490 heures de formation dirigée (cours, travaux dirigés, et interventions de professionnels),

- 150 heures de projet tutoré,

- 16 semaines de stage réparties sur l'année en 3 périodes (3 semaines en décembre, 2 semaines en janvier et 11 semaines d'avril à juin).

 

Le programme de la formation est conçu de manière à ce que chaque étudiant :

- se construise un vaste carnet d'adresses professionnelles

- se construise une bibliothèque de dossiers de référence dans les domaines techniques, commerciaux et juridique spécifiques au secteur.

 

Pour cela, environ 30% du volume des cours est attribué à des professionnels de la filière qui interviendront dans le cadre de conférences ou plus directement de cours.

 

Par ailleurs, une part importante des évaluations est organisée sous la forme de constitution de dossiers avec présentation orale devant la promotion. A la fin de chaque module, les dossiers ainsi constitués sont mis en commun de manière à former une base de données pratiques à disposition de chaque étudiant.

 

  Intitulé et nature des UE Modules 
UE1a : Mise à niveau destinée aux étudiants ne justifiant pas des pré-requis en viticulture - oenologie

- Viticulture

- Œnologie
 
UE1b : Mise à niveau destinée aux étudiants ne justifiant pas des pré-requis en Droit et Commercialisation

- Introduction au droit

- Introduction à l'économie et à la logistique.

 
UE2 : Droit appliqué à l’entreprise vitivinicole

- Droit du travail, Droit social agricole, Droit des sociétés, Droit rural, droit de l’environnement.

- Droit commercial appliqué à l’entreprise vitivinicole

- L'OCM vitivinicole

- Droit de la propriété intellectuelle (marque, appellations d’origine, ...)

- Fiscalité, accises

 
UE3 : Stratégie de l’entreprise vitivinicole

- Stratégie et marketing

- Rentabiliser ses investissements

- Fonction stratégique des achats

- Connaissance des marchés mondiaux des vins et spiritueux

- Vente (GMS, prospection à l’international, techniques de paiement, techniques douanière)

- Anglais commercial et technique

 
UE4 : Connaissance de l'environnement technique de la filière des vins et spiritueux

- Utilisation des bases de données professionnelles

- Qualité et Traçabilité

- Maîtriser la qualité des produits : connaissance des normes, aspects juridiques, mise en oeuvre pratique.

- Séminaire de distillation (production des eaux de vie, assemblages, millésimes, vieillissement) : le séminaire de distillation est organisé au début de la campagne de distillation.

- Résultats de la recherche viticole

- Innovations technologiques dans le secteur des vins et spiritueux.

- Créer un site web et e.business

     
UE5 : Projet tutoré

Mission professionnelle développée en équipe de 2 ou 3 étudiants en liaison avec une entreprise ou une organisation de l’environnement régional.

Les projets tutorés sont proposés par les entreprises. Les sujets sont présentés aux étudiants à la rentrée de septembre. Ils réalisent les travaux sur un période de 150 H s’échelonnant de octobre à février. Ils disposent de 2 à 3 demi-journées par semaine pour réaliser ce travail. Le travail donne lieu à rédaction d’un mémoire collectif et à une soutenance devant un jury composé de 2 enseignants et d’1 professionnel (commanditaire du travail).

Il peut s’agir par exemple, d’un travail d’audit partiel ou global sur une exploitation viticole, d’une étude de marché, de la construction d’un site web pour une exploitation, une recherche d’une nouvelle filière de commercialisation.

  
UE6 : Stage en entreprise vitivinicole

Stage dans une entreprise ou dans une organisation avec une étude sur un thème en relation avec la dénomination de la licence professionnelle.

D’une durée totale de 16 semaines, le stage est fractionné en plusieurs périodes permettant la suivi de la formation en alternance.

La recherche d’un stage est de la responsabilité de chaque étudiant.

  
Connaissance technique sectorielle :

Afin d’offrir une meilleure connaissance de la filière, les étudiants sont amenés à participer à des ateliers techniques : réalisation de micro-vinifications, séminaire de distillation, et visite de vignobles et chais dans le vignoble Bordelais.

Le séminaire de distillation conduit les étudiants à comprendre les particularités du vin de distillation, ses caractéristiques et sa vinification, à connaître les étapes de la distillation et les procédés physico-chimiques en jeu pour isoler les arômes, ainsi que les aspects juridiques spécifiques aux métiers de bouilleur de crû et de bouilleur de profession. Le séminaire est organisé en distillerie.
 OBJECTIFS PROFESSIONNELS ET DEBOUCHES : 

La France est à la fois le premier pays producteur mondial de vins et spiritueux et le premier exportateur, avec un chiffre record de 8,76 milliards d’euros en 2006.

Le secteur vins et spiritueux représente 40 % du solde agroalimentaire de la France.

Les 500.000 emplois de la filière viticole produisent 20 milliards d’euros d’activité.

 

La forte croissance du secteur des spiritueux offre de belles perspectives de carrières pour des cadres polyvalent tant dans les grands groupes que dans les PME/PMI de la filière.

 

Le programme de la licence professionnelle est conçu dans l’esprit d’une approche managériale de l’entreprise. Il doit permettre aux jeunes diplômés d’assumer très rapidement leurs responsabilités professionnelles.

    

Cette licence conduit à des postes très diversifiés en fonction du profil initial des étudiants, et des entreprises :

- conseil juridique

- directeur de domaine viticole, ou adjoint

- responsable de cave coopérative, ou adjoint

- cadre en distillerie, tonnellerie

- directeur commercial

- chef de produit

- maître de chai, ou adjoint

- conseiller viticole

  MODALITES D’ADMISSION 

La formation est ouverte à la formation initiale et à la formation continue. Compte tenu du calendrier de la formation, il est possible de la suivre en alternance dans le cadre d’un contrat de professionnalisation à conclure avec une entreprise de négoce ou de distillation par exemple.

 Formation initiale :

La Licence professionnelle s’adresse aux étudiants issus de formations juridiques, économiques et commerciales désireux de se spécialiser et de s’orienter vers la filière des vins et spiritueux, ou encore d’étudiants titulaires d’un BTS Viticulture œnologie souhaitant compléter leur formation technique pour assumer des fonctions d’encadrement.

 

Elle est ouvertes aux titulaires d’un bac+2 validé (L2, BTS, DUT par exemple)

 

La sélection s’effectue sur dossier (cursus scolaire, motivation et projet professionnel), suivi éventuellement d’un entretien.

 Apprentissage :

A la rentrée 2008, 5 places sont ouvertes à l’apprentissage.

 Formation continue :

Dans ce cadre, la formation s’adresse à des professionnels désireux d’accroître leurs compétences en particulier dans le domaine juridique ou commercial.

 

Pour accéder à la formation sans posséder les diplômes requis, les candidats peuvent entreprendre une démarche de validation des acquis de l’expérience (VAE). Pour cela, ils seront accompagnés par les responsables de la formation et les services du SAFIRE de l’Université de Poitiers. Les candidats souhaitant associer leur activité professionnelle et leur participation aux enseignements ont la possibilité de suivre le programme sur deux années universitaires. En accord avec le responsable pédagogique, le candidat doit alors décider, en début de première année, de la répartition des semestres qu’il suivra sur les deux cycles.

 Coordonnées du SAFIRE :

SAFIRE – 5 rue Raoul Follereau – B.P. 635 – 86022 POITIERS Cedex

Tél. 05.49.45.44.60 / Fax. : 05.49.45.44.72

Courriel : Safire@scx.univ-poitiers.fr

Site : http://www.safire.univ-poitiers.fr/

Faites connaître cette formation !

Ajoutez un bouton-lien de cette formation sur votre site, votre blog ou sur votre CV en ligne !