Licence Professionnelle Electricité et électronique - Responsable de Projets Intégration des Systèmes Automatisés et Conversion de Puissance

 Viadeo

En quelques mots

Le diplôme conduit en un an à des fonctions d’encadrement dans le secteur du génie électrique et de l’automatisme industrielle. Métiers concernés : responsable de projet, recherche et développement, bureau d'études, automatismes, mesures, SAV, réseaux informatiques, technico commercial, ...

Caractéristiques du diplôme

  • type de diplôme, niveau à la sortie : Licence, Bac+3
  • établissement : Iut de Montluçon
  • catégorie : Sciences de l'ingénieur - Electricité
  • formation en alternance : Pas d'alternance
  • formation continue : Formation continue proposée
  • nombre moyen de diplômés par promotion : 36

Compétences associées

Infos pratiques

envoyer un email - diffuser un emploi ou un stage

Contenu, métiers visés, relations entreprises, inscription

Objectif

La Licence professionnelle offre à des étudiants titulaires d’un DUT, BTS, L2 ou équivalent en relation avec le génie électrique, une année de formation professionnelle permettant : d’accéder aux fonctions de responsable de projets et d’encadrement,  d’acquérir des compétences scientifiques, techniques et professionnelles dans le cadre d’un projet individualisé relevant du génie électrique, d’intégrer les fonctions et stratégies d’entreprise. Le diplôme se situe entre les formations de premier cycle technologique, par une approche "management" grâce à une formation tertiaire et humaine et les formations d’ingénieurs, par une approche "terrain" des situations.Il est ouvert à la formation continue des techniciens des secteurs concernés.Compétences et Activités professionnelles Ce professionnel exerce des fonctions d'encadrement et de gestion de projets. Il intervient dans les différents domaines du génie électrique : électrotechnique, électronique, automatisme, informatique industrielle, réseaux locaux d'entreprise, …  A partir d'un cahier des charges, il dimensionne une installation électrique, prévoit les appareils de coupure, dans le respect des normes en vigueur. Il choisit le couple moteur/convertisseur et le système de commande adapté.  Dans le domaine de la mesure et du contrôle, il choisit le capteur et calcule le correcteur analogique ou numérique en fonction des contraintes d'une application, tout en respectant les normes relatives à la compatibilité électromagnétique.

Il définit et choisit un système de commande pour une cellule de production. Il étudie les différents éléments constituant une chaîne de vision industrielle ; il définit une topologie et administre un réseau local industriel.

 

Contenu 440h d’enseignement et projet tuteuré de septembre à janvier en 6 Unités d'Enseignement.  

En début d'année, remise à niveau en informatique industrielle, électronique, électrotechnique, automatique (70 heures).

 

Stage de 16 semaines de janvier à mai. 70h d’enseignement en juin dans 2 UE orientées sur la culture d’entreprise

 

Atouts de la formation 

Petit effectif (24 étudiants), nombreux enseignements assurés par des acteurs industriels de la profession (ingénieurs, chefs de projets), un stage long qui peut devenir une véritable période d'essai pour l'entreprise.

Faites connaître cette formation !

Ajoutez un bouton-lien de cette formation sur votre site, votre blog ou sur votre CV en ligne !