Master Statistque et Actuariat appliquées aux Risques en Assurances Dommages et Santé

 Viadeo

En quelques mots

Application des outils statistiques, actuariels et informatiques à la quantification et au contrôle du risque dans les secteurs de l'assurance et de la santé/protection sociale

Caractéristiques du diplôme

  • type de diplôme, niveau à la sortie : Master, Bac+5
  • établissement : IRIAF (Université de Poitiers) - Université de Poitiers
  • catégorie : Sciences économiques et politiques - Sciences économiques
  • formation en alternance : Pas d'alternance
  • formation continue : Formation continue proposée
  • nombre moyen de diplômés par promotion : 20

Compétences associées

Infos pratiques

envoyer un email - diffuser un emploi ou un stage

Contenu, métiers visés, relations entreprises, inscription

Localisation: L'IRIAF est une composante de l'Université de Poitiers installée à NIORT (département des Deux-Sèvres)

Connaissances : L'enseignement comporte une solide base théorique de mathématiques et d'informatique, fondement du savoir statistique et actuariel. Cette formation scientifique est complétée par des enseignements transversaux en économie, droit, comptabilité et management de l'assurance et de la santé, permettant l’acquisition des connaissances nécessaires à une meilleure intégration du futur diplômé dans les entreprises du secteur. Le cursus inclut également une partie importante d'applications et des stages-projets obligatoires, permettant la confrontation efficace des connaissances théoriques et des réalités professionnelles, par la mise en œuvre de l'ensemble des acquis sur un projet concret. La maquette comprend, enfin, un volume important de formation permettant aux étudiants de maîtriser des connaissances solides dans le domaine de la communication et de l’expression écrite et orale.            Au-delà d'un tronc commun d'enseignements, les étudiants ont le choix (dès la première année) entre un parcours "Assurance" et un parcours "Risque Santé", dont les enseignements dispensés par des professionnels sont particulièrement adaptés à l'environnement professionnel des futurs diplômés. 

Les enseignements sont également accompagnés de conférences/études de cas, animées par des professionnels et qui font partie intégrante du programme des connaissances supposées acquises lors des examens.

 

b - Compétences : Formé à l'application des outils statistiques et informatiques à la quantification et au contrôle du risque en assurance et santé, le diplômé a la capacité de conseiller les décideurs stratégiques.

-Compétences techniques: 

  Maîtrise des techniques statistiques, mathématiques et actuarielles mises en œuvre en analyse de données et modélisation

  Maîtrise des outils informatiques: tableurs, logiciels de traitement statistique (SAS…), gestion de bases de données (ACESS…), programmation en VBA

  Connaissances transversales des spécificités organisationnelles du secteur assurance/santé: économie, comptabilité-finance, fiscalité, droit, management, interactions techniques et humaines entre les métiers 

  Savoir-faire en conduite de projet 

  Maîtrise des techniques de management et d'animation d'une équipe 

  Maîtrise des techniques d'expression et de communication pour répondre aux demandes d'interlocuteurs de différentes fonctions

-Compétences comportementales 

  Capacités d'analyse et de synthèse pour le traitement des informations et des résultats Rigueur dans le raisonnement, la réalisation de simulations et la manipulation de données chiffrées 

   Autonomie, sens de l'organisation et prise rapide de responsabilité, pour conduire et gérer simultanément plusieurs études et activités 

  Capacité d'anticipation, ouverture d'esprit et sens créatif, pour assurer une veille technique sur les évolutions, concevoir et intégrer dans l'action des solutions nouvelles, faire évoluer les procédures.

 

Conditions d’admission

 - L’inscription en Master 1 n’est autorisée que pour les candidats titulaires d’un diplôme national conférant le grade de Licence dans un domaine compatible avec celui du Master EQ - SARADS, ou bénéficiant d’une validation.             L’accès en M1 est donc de droit pour les étudiants titulaires d'une Licence du domaine DEG, Mention Economie (parcours Analyse économique et financière, Sciences économiques et gestion,  Econométrie, Statistique et traitement des données, etc.).            Le Master est également ouvert à des étudiants d’autres domaines ayant acquis les connaissances indispensables en statistique et mathématiques appliquées : Licence ou M1 Mathématiques, Mathématiques appliquées, MASS, MIAS, Mathématiques et Informatique, Ingénierie mathématique, MIAGE, etc. Dans ces cas, l’admission est décidée par la Commission pédagogique, après étude du dossier du candidat et entretien éventuel.            Un module introductif de mise à niveau (61h) est proposé (avant le début du S1) aux étudiants recrutés hors domaine DEG, mention Economie.- Il n'y a pas accès de plein droit en Semestre 3 du Master (M2). Le S3 est donc ouvert, dans la limite des places disponibles, aux étudiants justifiant d’un niveau validé Bac + 3 : M1 EQ - SARADS, M1 scientifique (Maths, MASS, MIAS, MIME…), économique et AES (avec bon niveau en mathématiques et statistique),.L’admission  est décidée par la Commission pédagogique, composée d’universitaires et de professionnels. La procédure de sélection (en juin-juillet) comporte un examen du dossier du candidat, complété éventuellement par un entretien individuel. 

 

Aménagements pour la reprise d’études (VAE, adaptation des parcours et des méthodes d’enseignement)

L’IRIAF accueille, en Master, des personnes en reprise d’études, exerçant une activité salariée depuis plusieurs années ou en recherche d’emploi, et qui peuvent, si leur parcours de formation, professionnel et personnel, le justifie, bénéficier de la Validation des Acquis de l'Expérience, totale ou partielle. 

L'étudiant engagé dans la vie professionnelle peut bénéficier d'aménagements spécifiques (en plus des dispositifs VAE/VAP). Ceux-ci donnent lieu à la définition d'un plan de formation contractuel individualisé: dispenses d’assiduité, épreuves de substitution, préparation de chaque année du Master en 2 ans (capitalisation), dispense de stage si l’activité professionnelle est en rapport avec la spécialisation du Master (le rapport est alors remplacé par un rapport d’activité dans l’entreprise), organisation d’enseignements thématiques sur journées bloquées.Ces aménagements, d’abord destinés à faciliter l’accueil des salariés, pourront être étendus à des personnes en situation particulière d’études : chargés de famille, situations de handicap, sportifs de haut niveau, etc.

 

Stages

Un stage en entreprise ou organisme est obligatoire chaque année: 3 mois minimum en Master 1, 4 mois minimum en Master 2. 

Chaque étudiant est encadré par un maître de stage de l'entreprise et un tuteur universitaire et par un enseignant coordinateur de l'ensemble des stages. Le suivi pédagogique consiste en entretiens et échanges réguliers d’informations avec l'étudiant et l'entreprise d'accueil, le cas échéant en visite sur le lieu de stage, permettant de mesurer l’évolution de l’étudiant et le respect des contraintes pédagogiques et de remédier rapidement aux difficultés éventuelles.

Un rapport de stage doit être présenté à l'issue du stage. Il donne lieu à une soutenance orale.

 

Débouchés professionnels 

 

Familiarisés à l'application des outils statistiques et informatiques à la quantification et au contrôle du risque, ayant acquis de bonnes connaissances économiques et juridiques du secteur et préparés à des fonctions de responsabilité, les diplômés sont immédiatement opérationnels.

Dans un secteur en pleine mutation, où le nombre de diplômés formés chaque année devient insuffisant (avec un risque de pénurie souligné par la profession), les jeunes titulaires du Master trouvent, sans difficulté, les débouchés recherchés.Ils peuvent prétendre aux métiers suivants :          

- Chargé ou ingénieur d’études statistiques ou actuarielles         

- Analyste statistique           

- Gestionnaire d'analyses           

- Responsable statistique assurance           

- Chargé de projet, etc.

Les principaux secteurs actuellement recruteurs (dans des services d’une grande diversité) sont :

- Assurance (privée ou mutualiste), réassurance, prévoyance

- Protection sociale et santé : CPAM, URCAM, MSA, CAF, URSSAF, CNAMTS, Centres hospitaliers (DIM, bio statistique, épidémiologie), INSERM, ORS, Laboratoires pharmaceutiques

- Banque, finance

- Audit et conseil actuariel

- Bancassurance

Faites connaître cette formation !

Ajoutez un bouton-lien de cette formation sur votre site, votre blog ou sur votre CV en ligne !